samedi 27 décembre 2014

Rêve 1 : Terre qui lève

Dimanche 5 février 2012

J'avais d'abord écrit, il y a deux jours, un article sur le "grand rêve
que Jung fit à l'âge de trois ou quatre ans, 
puis je me suis ravisée : 
commencer ce blog par un "cauchemar"
ne m'a pas paru une excellente idée.

J'avais plutôt un état d'esprit positif en créant ce blog, 
j'avais envie de partager de belles choses,
 alors, finalement, je vais débuter par un "beau rêve".
Jung me pardonnera, j'espère, c'est un rêve personnel 
que je vais vous partager. C'est un peu mon "rêve fétiche"... 
J'y pense souvent, et, à chaque fois, ça me "fait du bien".




Dans ce rêve, je me trouve devant un champ labouré.
 Au premier plan, il y a quelques rangées d'épis de blé,
et puis, derrière ces épis, ce que je pense être
des mottes de terre brunes, nombreuses, serrées...

En m'approchant, je vois que ces mottes sont en fait...
Femmes à la peau brune, courbées,
genoux repliés sous elles, face contre terre.
Il y en a des dizaines, des centaines...  

Sur le dos de celle qui est proche de moi,
je remarque une blessure, une entaille sanglante...
Puis, lentement, je vois cette femme se relever,
se mettre debout, bientôt suivie de toutes les autres...
j'ai maintenant devant moi une foule 
de femmes noires, très droites, très fières...
c'est une vision magnifique que cette multitude terrienne
se redressant lentement,  dignement :
j'ai l'impression d'un grand champ qui "lève",
d'une croissance longtemps attendue, enfin là...
je suis très émue.



Rêve reçu par La Licorne
au début de l'an 2000
.
Je vous invite à le laisser "résonner" en vous...
à le commenter ...
.
... et puis, aussi, à nous faire part
de vos propres rêves...
ici : undeuxtrois4@orange.fr
.

6 commentaires:

  1. Très belle idée que ce blog sur les grands rêves La Licorne. Peut-être ton exemple m'aidera-t-il à mettre des mots sur mes rêves car j'ai beaucoup de mal à le faire, j'ai toujours la désagréable impression de ne pas arriver à transcrire en mots la richesse des images.Ce rêve de terre qui lève, d'humanité en germination est superbe.
    Commentaire n°1 posté par Mingingi des prairies le 05/02/2012 à 14h02

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un rêve, c'est en effet avant tout des symboles, des images et la langue, les mots sont parfois trop logiques, trop linéaires pour en traduire toute la richesse...mais je te fais confiance, Mingingi, je te sais plus douée que tu ne le dis...Te souviens-tu d'ailleurs de ce rêve d'ascension de montagne, que tu nous avais raconté sur ton blog ? Je crois bien qu'il rentre dans la catégorie des rêves qu'on peut partager ici...

      Réponse de La Licorne le 06/02/2012 à 21h38

      Supprimer
  2. Ce rêve est effectivement très beau et me renvoie aux commentaires que tu as déposé sur l'éveil au sujet du Féminin. Il semble qu'il y a une blessure qui ouvre une brèche dans cette part féminine de l'inconscient, une blessure "fertile" qui élève plutôt qu'elle n'avilie et annonce une nouvelle récolte...

    Ce féminin qui se verticalise...aurait-il un rapport avec cet autre rêve conté sur Fabulo avec cette photo de corps nus courbés?
    Commentaire n°2 posté par Nout le 06/02/2012 à 15h54

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Nout, la blessure est douloureuse mais, en même temps, elle est "fêlure", "faille" qui "ouvre" notre carapace habituelle et laisse passer un peu de cet invisible ou de ce "divin" que nous ne voyons pas d'habitude. Jacqueline Kelen en parle bien dans son livre "divine blessure" : C'est parce que nous sommes "blessé(e)s" que quelque chose de plus grand peut nous atteindre...et que nous pouvons grandir...
      Au moment où j'ai fait ce rêve, je venais d"ailleurs de visionner le film d'animation "Kirikou" (qui se passe en Afrique et qui parle, entre autres, d'une femme blessée...)
      Ce rêve est effectivement le même que celui que j'avais posté sur Fabulo. Je n'ai changé que les images (voir sous le lien...).
      Après y avoir longuement réfléchi, je crois qu'il ne parle pas seulement de moi , mais plutôt de "l'éveil du féminin" comme tu le dis, de ce Féminin en lien avec la Grande Mère qui est aussi la Terre-Mère.
      Réponse de La Licorne le 06/02/2012 à 20h51

      Supprimer
  3. Quel rêve fabuleux, que ce rêve de femmes courbées qui se relèvent, le lien à la terre nourricière, la blessure...ouf...
    j'ai vu Kirikou moi aussi que recemment ;o)ce rêve me parle particulièrement parce que je suis une femme mais aussi parce que j,ai une belle-fille antillaise qui attend un enfant pour le mois de mai.

    amicalement nicole m
    Commentaire n°3 posté par nicole m le 13/02/2012 à 11h08

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui...il y a beaucoup de symboles forts dans ce rêve, tous plus ou moins liés au Féminin...et quoi de plus féminin que l'attente et l'accueil d'un enfant...?
      Félicitations à la future maman !

      Réponse de La Licorne le 13/02/2012 à 12h53

      Supprimer