samedi 27 décembre 2014

Rêve 5 : Les noces

Jeudi 16 février


J'ai rêvé d'une vallée verte et sauvage
et d'une maison que j'avais là.
Je me mariais avec un homme que j'aimais follement
mais dont je n'ai pas vu le visage.
Il y avait seulement le sentiment énorme dans mon coeur.
La joie incroyable d'épouser cet homme.
Les gens que j'aimais étaient rassemblés
et on avait donné à lire un passage du Coran
à un jeune homme de la famille.
Et ce passage était tellement beau
qu'avant même de rentrer dans la chapelle (!)
je pleurais à chaudes larmes.
Je pensais seulement au plaisir indicible
de prononcer ce passage, de le dire...
Ces mots étaient tellement poignants, vivants!
Ils décrivaient en peu de mots toute la beauté du monde...
Cela parlait de colline, d'herbe fraiche, de ruisseaux...
C’était sublime. Je pleurais sans m'arrêter.
Je vivais une extase mystique
où toute la grandeur de la Vie se révèle soudain!
.
Rêve reçu par Nout
 en mars 2011
.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire