vendredi 25 novembre 2016

Rêve 41 : Message hypnagogique

Vendredi 25 novembre 2016

Ce qui va suivre n'est pas à proprement parler un rêve, 
puisqu'il n'y a aucune image, aucun récit, mais seulement des mots, 
des mots qui me sont venus au petit matin...dans un demi-sommeil.

Je dois préciser que cela m'arrive de temps en temps...
Je reconnais que ces phrases ou ces mots 
ne viennent pas de mon conscient 
au fait qu'elles me surprennent et sont très différentes
de ce que j'aurais pensé consciemment.
Ce sont comme des phrases "tombées du ciel"...

Ce que je dois préciser aussi, c'est que les fois précédentes 
(qui remontent à plusieurs années), 
les propos reçus se sont révélés, à long terme, 
très profonds et très pertinents. 
Depuis, j'ai plutôt tendance à accorder foi 
à ce qui m'est "dit" de cette façon-là.


C'était donc le matin du 14 juillet 2008
J'étais en vacances dans les Pyrénées 
et j'ai "reçu" un message
de plusieurs phrases...
Dont ces deux-là :

Nos pensées sont agissantes, 
elles "font" la réalité.

Certains dangers 
(sous-entendu "pour la planète") 
pourraient être évités 
si un grand nombre de gens 
fixaient leur pensée 
sur une "solution positive".


Et puis tout de suite après, j'ai clairement visualisé 
une image du "danger" évoqué :
c'était une image du film "Le cinquième élément" (*)
(la boule de feu qui, au début du film, 
menace de percuter la terre)



Enfin, quelques heures à peine
après avoir reçu ce "message" sybillin,
j'ai vécu une synchronicité (**) :
j'ai trouvé chez un bouquiniste
un livre qui s'appelait
Ce livre m'a immédiatement passionnée
et il a fortement contribué
à changer ma vision du monde.

Car, il y a huit ans, l'idée que nos pensées
puissent avoir un effet direct sur la réalité
ne m'avait pas encore effleurée...:-)
.

La Licorne
.

(*) Le film de Luc Besson est visible ICI
La boule apparaît à 12mn15
.
(**) Interview de Philippe Guillemant
sur le thème de la synchronicité :


Extrait de l'interview :
"Demande et tu recevras" dit-on...
S'il suffit de se pencher sur une prise de conscience
de ce que le pouvoir de la pensée peut faire,
on appellera ça aussi une manière de synchroniser 
les événements de notre vie".
.


.

3 commentaires:

  1. Par rapport à cette image de "danger", ce qui m'est venu, c'est que, comme le film le montre très bien, plus on s'attaque au mal, plus on le combat...et plus on le renforce !
    Plus on "bombarde" la boule et plus elle grossit !

    Contre le danger du Mal, ce n'est que par du "positif" que l'on peut agir efficacement...
    A la fin, ce qui "arrête" la planète maudite et l'empêche de percuter la Terre, c'est la "lumière" issue de Leelou, activée par la réunion des quatre éléments et par "la force de l'amour"... :-)

    RépondreSupprimer
  2. « Car, il y a huit ans, l'idée que nos pensées puissent avoir un effet sur la réalité ne m'avait pas encore effleurée...:-) »

    Je vois qu’il ne faut jamais désespérer... la grâce de la réflexion peut nous être accordée jusque dans notre grand âge... :D)

    Amezeg

    RépondreSupprimer
  3. Ah mais...j'en suis persuadée !!! :-)

    D'ailleurs Jung a eu ses "meilleures idées" après sa maladie, à un âge avancé...

    Ceci dit, ma phrase concernait les rapports "conscience-matière", rapports qui sont loin d'être évidents...je pense que tu l'avais compris...

    RépondreSupprimer