samedi 4 mars 2017

Rêve 45 : L'oiseau bleu et le chat

Samedi 4 mars 2017


Je me promène sur un chemin de terre, c'est le coucher du soleil, 
tout est vallonné, et paisible, autour de moi. 
Je me sens apaisée.

Alors que je regarde un arbuste vert, 
un superbe oiseau bleu vient se poser sur ma main. 
Je n'ai absolument pas peur ...

Pour moi, je ressens que c'est un messager du ciel, 
un ange gardien à ce moment précis du rêve, 
alors je lui caresse la tête  
(il a une petite tache noire sur la tête)
et il se laisse faire.
Je me sens incroyablement bien ...

Mais pendant que je caresse l'oiseau bleu sur la tête, 
un chat gris clair style angora, me frôle les jambes avec ses pattes 
pour que je le caresse aussi.
Ce que je fais aussi, je caresse l'oiseau bleu
et le chat gris clair en même temps. ..

Puis ayant peur que le chat ne veuille attraper l'oiseau bleu, 
je demande à ce dernier de s'envoler. 
L'oiseau bleu me caresse alors tendrement de sa tête 
puis s'envole très haut si bien que je ne le vois plus, 
et je me suis réveillée ...
.
Rêve reçu par Maria
le 3 mars 2017
.
P-S : Après vérification, je viens de trouver la race de mon oiseau bleu :
c'est un évêque bleu noir ! 
Mais il était plus bleu encore dans mon rêve, un bleu azur.


24 commentaires:

  1. Bonjour, merci d'avoir mis mon rêve. Petite précision l'oiseau bleu de mon rêve est un Évêque bleu du Brésil. Et autant vous dire que je suis nulle en race des oiseaux pourtant. Je l'ai trouvé d'après des images. C'est exactement lui. Même si ce rêve me semble très symbolique, je n'en comprends pas tout.
    Au plaisir de vous lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un rêve tendre et poétique, presque un rêve de printemps, que tu nous offres là, Maria (je te tutoie, même si on ne se connaît pas, c'est un peu l'habitude sur les blogs et puis ce sera plus simple...).
      Peut-être pourrais-tu nous en dire un peu plus sur les associations que tu fais par rapport à ce rêve (oiseau, ange gardien, chat...). A quoi ces trois-là te font penser ?
      Et sur le contexte du rêve (enfin, ce que tu peux dire sur un blog public).

      Supprimer
  2. Oui bien sûr pas de soucis pour le tutoiement. De la poésie dans mon rêve ? Peut-être bien ... À vrai dire, je suis poétesse depuis toute petite et j'écris pas mal de recueils.
    Pour mes associations personnelles et hors ressenti det mon rêve. L'oiseau c'est un messager du ciel, le bleu c'est spirituel. Le chat c'est l'instinct, c'est terrestre et on dit qu'il a 7 vies. Peut-être faut-il trouver un équilibre entre le spirituel et le terrestre ?
    Le contexte du rêve : depuis quelques semaines je demande à mon guide spirituel de m'apparaitre en rêve. Pour le remercier, lui, et mes défunts, car j'ai réchappé de 2 tumeurs au cerveau (je le dis publiquement sans soucis) .
    Alors manifestation de mon guide ou autre chose dans ce rêve ? Je ne sais pas.
    C'est comme un coucou de l'au-delà, un coucou très apaisant ☺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce peut être une manifestation d'un guide...car tout ce qui est "ailé" (oiseau, ange) peut représenter quelque chose (ou quelqu'un) qui vient d'"en-haut"..., et d'autant plus s'il est d'un bleu azur. :-)
      Avoir un évêque comme "ange gardien", ce n'est pas mal , je trouve ! :-)

      Quant au chat, c'est un animal assez subtil...qui perçoit beaucoup de choses (on dit qu'il voit la nuit, qu'il est très intuitif), c'est un animal un peu "medium", capable de voir dans l'invisible...

      Les deux semblent représenter deux "aspects" de toi, qui tous deux sont importants...mais dont tu as peut qu'ils entrent en conflit (ou en opposition) ?
      On devine que le chat pourrait "manger" l'oiseau...
      Cela voudrait-il dire qu'il y a une crainte que l'intuition , fortement développée,) ne vienne contrecarrer ou détruire certains idéaux ou certaines croyances religieuses auxquelles tu tiens ?

      Le fait que le chat soit gris et l'oiseau très coloré m'interroge aussi...

      En tout cas, l'ambiance générale du rêve est à l'apaisement...ce qui est très bon signe.

      Supprimer
    2. ERRRATUM :...je voulais écrire "dont tu as PEUR qu'ils entrent en conflit"...

      Supprimer
  3. Une autre question : est-ce que le Brésil est un pays qui t'évoque quelque chose de précis ?

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir, non le Brésil ne m'évoque rien de précis. Autant je suis très intéressée par l'histoire, les civilisations mais pas particulièrement le Brésil.
    Je me suis aussi interrogée sur la couleur gris clair du chat et le bleu azur voire turquoise de cet oiseau.
    Non je n'ai pas peur de mon "intuition" et pour ce qui est des aspirations religieuses je suis croyante, mais pas pratiquante et tolérante à toutes les opinions religieuses/athées etc.
    Il y a plusieurs points qui m'interpellent dans ce rêve, déjà quand je me suis réveillée des oiseaux chantaient devant ma fenêtre. J'ai gardé l'image précise de cet oiseau un long moment en tête. Et surtout, cette sensation de lourdeur, d'apesanteur quand je devais courber les yeux pour voir le chat ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est intéressant cette sensation de lourdeur...de pesanteur...comme si le chat était "en bas", du côté de ce qui est lourd, pesant...et que l'oiseau bleu, lui, représente la grâce, l'envol vers les hauteurs, la légèreté...
      Je me demande si l'oiseau n'est pas en lien avec une face de ta personnalité qui est "légère" justement et peut-être un peu idéaliste, attirée par la beauté, la poésie, le "céleste"....(le côté "poétesse" ?).
      Le chat serait plus "terrestre"...et peut-être en lien avec, avec la mediumnité ? (qui est, finalement, la capacité de voir l'invisible, y compris l'invisible difficile ou "pesant").

      Les chats sont très sensitifs, très intuitifs, ce sont, à leur façon, de formidables "mediums"...

      Ils sont également liés à la sensualité, à la sensorialité, aux instincts, aux plaisirs...à la féminité, à la vie érotique et émotionnelle.

      Il sont également très "indépendants"...

      Jacques de La rocheterie dit que "le chat est l'image d'une composante de notre personnalité, qui refuse les clichés, les conventions, l'arbitraire, les règles stéréotypées du "conscient collectif", c'est-à-dire les règles du "troupeau indistinct et inconscient". Il vit, avec arrogance, la personnalité qui est la sienne sans se laisser impressionner par "la masse toujours anonyme et irresponsable". le chat de nos rêves indique où nous en sommes avec notre "plénitude de vie"...

      Et puis la déesse-chat Bastet, en Egypte, était réputée pour -entre autres- protéger contre les maladies contagieuses et contre les mauvais esprits...

      Est-ce qu'il y a quelque chose, dans tout ça, qui ferait "tilt" ???

      Supprimer
    2. Tristan Moir, lui, dit, dans son dictionnaire des symboles :
      "Un rêve où nous caressons une chatte avec douceur et amour, que nous soyons homme ou femme, est un rêve très positif.
      Il représente l’acceptation (...) de notre nature féminine, merveilleuse, intérieure ou extérieure, dans une harmonie totale."

      Et enfin, une dernière chose : aujourd'hui, Amezeg m'a signalé un problème technique sur ce blog : il y a avait une image qui bloquait l'accès aux commentaires, en occupant une bonne partie de la surface de la page...
      Or, l'image en question était celle d'une vidéo de Guy Corneau, postée ici précédemment. Et l'article s'intitule "La guérison"... !
      http://grandsreves1234.blogspot.fr/2016/02/guy-corneau-la-guerison.html

      N'y aurait-il pas là un joli "clin d'oeil du hasard" ?

      Supprimer
    3. Oui sans doute un joli clin d'oeil du hasard ! Ton interprétation me semble judicieuse.
      Ce qui me parle le plus c'est assurément le fait que j'ai un côté "léger,aérien dans le sens spirituel" que j'ai parfois du mal à équilibrer avec mon côté "terrestre, charnel" ...
      Ce que dit Tristan Moir me l'a fait encore plus réaliser, alors je te remercie de l'avoir cité.
      Autre petit clin d'oeil avant-hier un chat que j'avais et décédé l'année dernière, m'est apparu en rêve en image pleine, il était assiw et entouré de doré, comme pour me dire "moi-aussi je vais bien dans l'au-delà."
      Ce chat, qui à la base était celui de mon compagnon, je lui ai toujours trouvé quelque chose de "Médium" "d'Égyptien" dans le regard.
      Mais avec moi, qui fais des rêves toutes les nuits, (encore un très étrange cette nuit) tu aurais de quoi alimenter ce blog pendant des années (sourire)

      Supprimer
    4. Je vois très bien...j'ai aussi eu une chatte dont le regard était très "égyptien" ! :-)

      En relisant les différents messages, je crois que tous les trois, nous convergeons vers cette même idée de fond : la conciliation entre le côté charnel (chat) et le côté plus léger, plus aérien, plus spirituel (oiseau) de la personnalité...

      Si tu rêves beaucoup, tu peux nous re-partager d'autres rêves...ce sera avec plaisir...
      Souvent, quand on travaille avec un rêve, l'inconscient nous en envoie un autre, dans les jours suivants, qui précise le sens du premier...

      Une autre chose m'est venue, ce matin (qui ne contredit pas forcément ce qui a été dit avant, car il peut y avoir plusieurs interprétations pour une même image) : je me demande si l'oiseau ne pourrait pas, aussi, représenter "l'âme d'un disparu"...
      Âme, qui, après être venu te "caresser", t'assurer de son affection... "s'envolerait" ensuite vers d'autres cieux, là où elle doit aller...?

      Supprimer
    5. Je viens de voir...que tu en parles plus bas : "Je ressentais vraiment cet oiseau comme un être disparu qui venait me rassurer"...:-)
      Serait-ce un homme ? (car l'oiseau bleu est un mâle).

      Tout cela est assez cohérent, si on songe que le chat a justement la réputation de "voir l'invisible" (et donc d'être capable de percevoir les esprits des disparus...esprits qui sont aussi parfois des "anges gardiens"...veillant sur nous)

      Supprimer
    6. Pour moi dans le ressenti du rêve l'oiseau bleu était en effet masculin, et le chat une femelle grise.
      C'est donc très cohérent.
      Pour mes autres rêves, je ne pense pas qu'ils soient tous de grands rêves mais ils sont très curieux.
      Je t'en ferais parvenir par mail si tu le veux bien, et tu en jugeras par toi-même ;-)

      Supprimer
  5. Bonjour Maria,

    La présence dans votre rêve de l’oiseau protecteur et ange gardien que vous identifiez comme étant un évêque bleu noir du Brésil m’a interpellé et je me demande si vous avez déjà entendu parler de Jao de Deos, un médium brésilien, fervent catholique, qui est venu en aide à un très grand nombre de personnes confrontées à des problèmes de santé.
    On peut voir ici une vidéo très intéressante à propos de cet homme (avec des témoignages de médecins occidentaux) :
    https://www.youtube.com/watch?v=jf_vaUTDOvM

    Amezeg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Amezeg, merci pour votre réponse. Non je ne connais pas ce Medium dont vous parlez. Mais je vais regarder avec intérêt la vidéo.
      Je suis moi-même confrontée depuis enfant à toutes sortes de phénomènes surnaturels, accrus par 2 comas. Même si je l'ai beaucoup caché depuis très longtemps (les gens vous traitent souvent de fou).
      La médiumnité, je connais, je la subis légèrement si on peut dire, et j'en ai très peur �� .
      Je suis guérie ceci dit des problèmes de santé,après intervention miraculeuse ou pas, ça je ne sais pas.
      Encore merci

      Supprimer
  6. Merci aussi pour votre réponse, Maria.
    L’évêque bleu noir de votre rêve a une petite tache noire sur la tête. Une tache noire, un point noir comme on dit souvent, peut évoquer un point délicat ou dangereux,etc : cela peut-il signifier que les problèmes passés de tumeurs au cerveau sont sous la protection d’un bon ange, sous la protection d’une attention et intention bienveillante qui surveille tout cela ; car évêque : episkopos en grec, vient de deux mots signifiant "veiller sur".

    Le chat peut évoquer la sensualité vécue, et donc la vie instinctive/vie du corps pleinement vécue y compris peut-être dans son aspect sexuel que la caresse insistante du chat sur les jambes pourrait éventuellement suggérer(?).
    Faut-il comprendre que le rêve vous inviterait à faire confiance et à ne pas craindre de vivre pleinement la vie du corps, parce qu’on veille sur vous, qu’une énergie spirituelle vous aime et vous protège. Comprendre aussi, comme vous l’avez dit un peu plus haut dans un commentaire que le spirituel et le terrestre ne s’opposent pas, qu’il ne faut pas craindre de perdre l’un en accueillant et vivant l’autre ? Je vous cite : « L'oiseau c'est un messager du ciel, le bleu c'est spirituel. Le chat c'est l'instinct, c'est terrestre et on dit qu'il a 7 vies. Peut-être faut-il trouver un équilibre entre le spirituel et le terrestre ? »

    Vous seule pouvez savoir si ces hypothèses d’interprétation de votre rêve ont quelque sens ou n’en ont pas.

    Amezeg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez totalement raison. C'est la première interprétation que j'ai faite de mon rêve (en dehors du fait que je ressentais vraiment cet oiseau comme un être disparu qui venait me rassurrer).
      Au premier abord, je n'avais pas fait le rapprochement entre cette petite tâche noire et mes tumeurs passées au cerveau. C'est la Licorne,et vous maintenant, qui me l'ont fait réaliser et en effet cela semble évident...
      Cet oiseau, c'est un évêque bleu du Brésil, de la famille des papes d'Amérique.
      Autant vous dire, quite à passer pour mystique, que sans être pratiquante et tolérante à toutes les opinions religieuses, que je suis rentrée deux fois dans le temps dans deux cathédrales pour prier afin de guérir de ces tumeurs.
      Non seulement j'ai guéri, mais à chaque fois j'ai guéri en tombant enceinte d'un petit garçon (alors que ces tumeurs empêchaient d'être enceinte!) .
      Merci beaucoup Amezeg

      Supprimer
  7. J'ai fait une petite recherche : l'évêque bleu est de la famille des "papes" ou...des "cardinaux"...Evêque, cardinal, pape...si on ajoute la couleur bleue, c'est vraiment un oiseau extrêmement "religieux" ou "spirituel" !!!
    De plus, seul le mâle est bleu. Comme souvent chez les oiseaux, la femelle est plus terne, de couleur brune.

    Ce que tu dis, Maria, de ton expérience et de ta "visite" de cathédrales, suivie d'une guérison et d'une grossesse, me touche...et rejoint totalement ce que je disais dans l'interprétation du rêve précédent (Le serpent bleu) : au-delà de toute croyance ou foi, il s'agit de cette "énergie guérisseuse" qui parcourt les lieux sacrés (et notamment toutes les cathédrales)...énergie tellurique et cosmique, qui apporte parfois, si on l'accueille, la guérison du corps et de l'esprit.

    Je crois d'ailleurs qu'il n'y a aucun hasard à ce que ces deux rêves (serpent bleu et oiseau bleu) se soient présentés l'un après l'autre...

    Tous deux nous parlent de ce qui est à l'oeuvre en ce moment : la résolution de l'opposition sexualité/spiritualité. Pendant des siècles, ces deux-là ont été perçues (et vécues) comme opposées et plus ou moins incompatibles...mais la transformation en cours, qui nous amène vers des valeurs plus "féminines", et vers une spiritualité plus orientée vers le "Féminin", tend à les réconcilier...

    Il y a, me semble-t-il, la même image de "synthèse", entre le "serpent" et le "bleu du ciel étoilé" qu'entre le "chat" et "l'oiseau"...
    A chaque fois, il s'agit d'une union ou d'un rapprochement entre "énergie instinctive" et "énergie spirituelle"...
    Dans le rêve, tu sembles les "accueillir" (les caresser) toutes deux...et ce faisant, tu vas vers un "apaisement", car la tension entre les deux se résout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai lu ce rêve du serpent bleu, et l'énergie tellurique. Et je suis totalement en accord avec toi et ton interprétation. Pour mes grossesses, c'est impressionnant ce que j'ai vécu. Début 2003 j'apprends que j'ai une tumeur au cerveau non opérable et que je ne peux pas avoir d'enfants à cause de ça ! Je m'effondre car à ce moment là ça faisait 5 ans que j'étais en essai bébé, mon but de vie c'est d'être maman.
      Mon papa décède en janvier, et un mois après je rentre dans la cathédrale de Sisteron et je prie pour guérir.
      Et en juillet j'apprends que je suis enceinte depuis le mois de mai. Après mon accouchement le 2 février 2004 d'un petit Ryan, ma tumeur avait totalement disparue !
      Courant 2013, la tumeur revient, fin 2014 je fais une fausse couche d'une grossesse surprise. Mon fils et moi un jour de février 2015 on rentre dans l'église de notre nouveau village et on prie. Je demande
      à être enceinte, et Ryan me dira qu'il a prié pour la même chose.
      Et bien, je suis encore tombée enceinte d'un petit garçon en mai, et il est né le 4 février 2016.
      En mai 2016 je passe un IRM de contrôle et là stupeur encore : la tumeur a totalement disparue, mieux même mon cerveau est même redevenu symétrique !
      Pour finir, début de cette année la tumeur réapparaît. Je vais à la cathédrale Notre-Dame à Avignon avec mes fils et mon compagnon, et on prie. Et fin février tumeur disparue !
      Je te passe les rêves à chaque fois également pendant 12 ans, mais c'est vrai que pour ma part quelque chose de spirituel, d'intervention d'un ange ou autres est intervenu plusieurs fois dans ma vie et à des dates bien précises.
      (Désolé pour le roman)

      Supprimer
  8. Non, non, ne t'excuse pas pour la longueur...
    C'est une belle histoire...une histoire qui peut donner de l'espoir à beaucoup de gens...
    Oui, on dirait bien qu'un "ange" s'occupe de toi et te protège... :-)

    Et les prières dans les cathédrales...à chaque fois...c'est troublant, en effet...
    Je crois que tout cela montre que "rien n'est impossible", quand on a envie de vivre et un but dans la vie...:-)

    RépondreSupprimer
  9. C'est pour cela que je la partage, quite à passer pour timbrée auprès de certains :-) .
    Après moi ce fut une cathédrale comme lieu spirituel pour prier, mais cela aurait très bien pu être n'importe quel endroit où il y avait une énergie tellurique, une forme de foi religieuse ... Mais elle peut être de n'importe quelle confession.
    Quant à être maman, je le voulais plus que tout au monde depuis très jeune.
    Merci pour ta lecture

    RépondreSupprimer
  10. Oui, c'est ça...le lieu est "sacré" parce qu'il est le réceptacle d'une énergie particulière...et non pas parce qu'il appartient à telle ou telle religion...
    Et ensuite, il y a aussi l'intention profonde de celui qui fait une "demande" dans ce lieu et puis son profond "désir de vivre" lié à ses "projets de vie"...c'est tout cela ensemble qui ouvre la porte à la possibilité d'une guérison...
    Sans oublier, bien sûr, le soutien et la caresse de "l'ange bleu"...:-)

    Merci mille fois pour ce magnifique rêve, Maria...et ne t'en fais pas, ton témoignage touchera ceux qui doivent être touchés...
    les autres passeront leur chemin ! :-)
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  11. À bientôt par mails pour d'autres rêves totalement curieux. Pour la petite anecdote, j'ai tenu un journal de mes rêves de 1992 à 2005 environ et c'est impressionnant avec le recul de voir ce que les rêves nous délivrent comme messages, signes, avertissements etc
    Bien amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les lirai avec plaisir...
      1992 devait être une bonne année :c'est aussi à ce moment-là que j'ai commencé mon cahier de rêves ! (que je n'ai par la suite jamais interrompu)

      Supprimer